Les 3 grandes étapes d’une production vidéo (1/3)

janvier 21, 2019 Roxanne Caron

Étape 1 : La préproduction

Vous songez à la réalisation d’une production vidéo pour votre entreprise? Qu’il soit grand ou petit, votre projet vidéo requiert une préparation de base qui vous sera très utile de connaître.

Un premier conseil : prenez-vous d’avance. Il ne faut jamais sous-estimer le temps de préparation que peut prendre une production vidéo.

 

La première rencontre

Il s’agit d’une étape cruciale dans la démarche d’un projet puisque c’est à ce stade que tout débute. Lors de la première rencontre de production, vous exprimerez vos intentions au producteur. Il est souhaitable que celui-ci soit accompagné du réalisateur. Dans ce cas, les renseignements émis seront reçus d’un point de vue organisationnel et d’un point de vue créatif.

Dans vos intentions de projet, vous devrez donner un maximum de détails qui permettront au réalisateur de se faire un point de vue sur une « solution » à suggérer. Dans le jargon, cette « solution » se nomme « approche de réalisation ». Elle consiste à décrire la manière dont sera traitée la production vidéo avec un maximum de détails. L’approche de réalisation décrit le ton qui sera emprunté par la musique choisie, la narration, la manière de cadrer les scènes avec les gens et les objets. Elle décrit aussi les intentions du montage et du rythme anticipé.

Par exemple, si votre projet consiste à réaliser le portrait de votre entreprise, vous devez mentionner les points qui vous définissent et ceux qui vous distinguent de vos concurrents. Exposez vos forces et les avantages de faire affaire avec vous. N’oubliez pas que l’équipe de production ne vous connaît pas en détail. Vous devez tout leur expliquer pour qu’ils deviennent à leur tour de bons connaisseurs de votre matière.

D’autres éléments comme la possession d’une charte graphique peuvent également aider au développement des idées. Retenez qu’une charte graphique qui se décline en dépliants, lettres, courriels, communiqués, emballages peut être adaptée pour la vidéo.

 

Repérage : anticiper la réalité

Suite à cette cueillette de renseignements, l’équipe de production devra faire un « repérage » des lieux que vous suggérez pour le tournage. Le repérage, c’est l’inspection des lieux. Cela consiste entre autres à identifier les prises électriques, connaître la capacité du réseau et vérifier l’espace pour l’éclairage de plateau. Il sert aussi à prévoir les divers angles de prise de vue anticipés et la position du soleil au cours d’une journée si le tournage se fait à l’extérieur.

Pour des tournages plus complexes, il se peut que le réalisateur demande un deuxième repérage afin d’affiner son découpage technique. Une prise de photos s’avère très utile, puisque celles-ci vous permettent de voir si le réalisateur perçoit la même chose que vous. Du même coup, cela permet à ce dernier d’orienter les membres de son équipe pendant le tournage.

L’équipe de production sera en mesure d’évaluer le potentiel ou même la possibilité de tourner dans ces lieux. Il se peut que toutes les suggestions que vous avez apportées soient acceptées telles quelles, ou que des suggestions vous soient proposées parce que l’environnement anticipé représente des problèmes d’ordre sonores, par exemple.

Rappelez-vous qu’il est important que vous puissiez être conseillés par une équipe de professionnels. Certaines solutions proposées pourraient vous surprendre et vous faire voir un côté de la médaille que vous n’avez jamais perçu.

 

Découpage technique : la bible de la production

Après avoir recueilli tous les renseignements dont il a besoin, le réalisateur peut élaborer un découpage technique. Dans une approche de vidéo commerciale, celui-ci s’avère une sorte de scénario qui prend la forme d’un tableau à plusieurs colonnes. Les modes de présentation peuvent varier d’un réalisateur à l’autre, puisque chacun l‘utilise pour y glisser les renseignements techniques propres à la future réalisation. Il s’agit en quelque sorte du plan de réalisation et d’un guide à la production; il servira au tournage et dans bien des cas au montage et au mixage.

Le découpage technique sert également à l’approbation client avant d’entamer les prochaines étapes de production. À la lecture de celui-ci, vous serez en mesure de valider le texte de la narration et de percevoir à quoi ressemblera la réalisation de votre vidéo en détail. Une fois que le réalisateur et vous vous serez entendus, le réalisateur se servira du découpage technique pour élaborer un plan et un horaire de tournage.

Vous l’aurez compris, la qualité du découpage technique et les renseignements qui y figurent influencent le bon déroulement des deux autres grandes étapes de la production vidéo.

Tout est maintenant en place pour le tournage!
Découvrez la 2e étape de production dans cet article.